CJL-INFO SYSTEMES ET RESEAUX INFORMATIQUES


Installation de Raspbian sur votre Raspberry

 

Pour commencer l’installation nous avons besoin du matériels suivant :

 

Une carte Raspberry, une alimentation 5V 2A, un clavier USB, une souris avec ou sans fil, la carte Micro SD que vous avez préalablement préparé aux chapitre 1, un câble HDMI, un câble RJ45 (réseau), une clé USB nano Wifi. Comme ci-dessous.

vignette_carte_rapsberry.pngvignette_alim_5v.pngvignette_clavier_usb.pngvignette_souris_sans_fil.png

 

vignette_micro_sd_64.pngvignette_cable_hdmi.pngvignette_cable_RJ45.pngvignette_Cle_wifi_tp-link.png

 

 

Insérer la carte Micro SD dans l’emplacement prévu à cet effet emplacement_sd.png situé au dos de la carte Raspberry.

Puis brancher tous les autres éléments, en prenant soin de brancher l’alimentation en dernier.

 

Une fois le démarrage terminé, vous devriez vous retrouver devant une interface vous permettant de faire des choix de configuration, comme ci-dessous.

installation_putty_7.png

 

Cette interface se présente sous la forme d’un menu navigable au clavier.

Naviguer avec « les flèches » pour vous placer, la touche « Tab » pour allé sur les boutons (Select et Finish) et la touche « entrée » pour valider.

 

Si cette interface n’apparaît pas au démarrage, vous pouvez l’obtenir avec la commande : sudo raspi-config

   

Nous allons commencer par changer la langue et passé le clavier en « azerty ».

 

Positionnez vous à l’aide des touches flèches de votre clavier sur « Internationnalisation Options », puis avec la touche « Tab » positionnez vous sur « Select » et cliquer sur la touche entrée.une fenêtre s’ouvre comme ci-dessous.

 

install_pi_1.png

 

Positionnez vous à l’aide des touches flèches de votre clavier sur « Change Locale » », puis avec la touche « Tab » positionnez vous sur « Select » et cliquer sur la touche entrée.une fenêtre s’ouvre comme ci-dessous.

 

install_pi_2.png

 

Faite défiler la liste, Cliquer à l’aide de la touche « Espace » de votre clavier sur « en_GB.UTF-8 UTF-8 » pour désactiver anglais.

Continuer à faire défiler la liste jusqu’à « fr_FR.UTF-8 UTF-8 » sélectionner avec la touche « Espace » et cliquer sur « OK ».

Une fenêtre s’ouvre comme ci-dessous.

 

install_pi_3.png

 

Sélectionner « fr_FR.UTF-8 UTF-8 » et cliquer sur « OK ». Attendre le retour à la fenêtre de configuration.

Répéter l’opération sur « Internationnalisation Options », Positionnez vous à l’aide des touches flèches de votre clavier sur « Change Timezone » , puis avec la touche « Tab » positionnez vous sur « Select » et cliquer sur la touche entrée, une fenêtre s’ouvre comme ci-dessous.

 

install_pi_4.png

 

Positionnez vous sur « Europe » et cliquer sur « OK », une fenêtre s’ouvre comme ci-dessous.

 

 

install_pi_5.png

 

 

Faite défiler la liste, jusqu’à « Paris » et cliquer sur « OK ».

 

Répéter l’opération sur « Internationnalisation Options », Positionnez vous à l’aide des touches flèches de votre clavier sur « Change Keyboard Layout » , puis avec la touche « Tab » positionnez vous sur « Select » et cliquer sur la touche entrée.une fenêtre s’ouvre comme ci-dessous.

 

install_pi_6.png

 

install_pi_7.png

 

Sélectionner votre clavier dans la liste si il est présent, ou valider « Generic 105-key (Intl) PC », cliquer sur « OK » pour valider. Une fenêtre s’ouvre comme ci-dessous.

 

Sélectionner « Other » et cliquer sur OK », puis dans la liste suivante.

Faite défiler la liste, jusqu’à « French » et cliquer sur « OK »,puis dans la liste suivante.

 

install_pi_8.png

 

Sélectionner « French » et cliquer sur OK », puis dans la liste suivante.

 

install_pi_9.png

 

Sélectionner « The default for the keyboard layout » et cliquer sur « OK », puis dans la liste suivante

 

install_pi_10.png

 

Sélectionner « No component key » et cliquer sur OK », puis dans la Fenêtre suivante.

Cliquer sur « Yes », voila Raspbiant est maintenant en français et le clavier en azerty.

 

 

Changer le mot de passe par défaut qui est IDENTIFIANT : « pi » et le mot PASSE « raspberry ».

 

Positionnez vous à l’aide des touches flèches de votre clavier sur « Change User Password », puis avec la touche « Tab » positionnez vous sur « Select » et cliquer sur la touche entrée.une fenêtre s’ouvre comme ci-dessous.

 

install_pi_11.png

 

 

Cliquer sur la touche entré pour valider, une ligne en bas de l’écran vous demande d’entrer votre mot de passe, entrer le mot de passe de votre choix. Une première fois valider avec la touche entrée, puis une deuxième fois valider avec la touche entrée.

 

 

ATTENTION : avec les systèmes Linux, les mots de passes ne sont pas affichés lorsqu’ils sont tapés. Ne vous étonnez donc pas de ne pas voir les traditionnelles petites étoiles

 

Une fenêtre s’ouvre comme ci-dessous,

install_pi_12.png

 

 

 

Valider avec la touche entrée, puis cliquer dans la fenêtre de configuration sur « Finish »

 

Pour vous connecter maintenant vous entrerez : IDENTIFIANT : « pi » et le mot PASSE « Votre mot de passe ».

 

Mettre à jour le système

Votre système est maintenant proprement configuré, il ne nous reste plus qu’à le mettre à jour.
Sous Linux la plupart des distributions, dont Raspbian, possèdent des gestionnaires de paquets, qui permettent d’installer des logiciels, mais aussi de faire des mises à jour. C’est donc via ce gestionnaire que nous allons faire notre mise à jour.
La mise à jour va se dérouler de la façon suivante, nous allons chercher toutes les mises à jour, nous allons les télécharger et les installer, puis nous allons redémarrer le système.

Pour cela, il vous suffit de lancer trois commandes.

comme ces commandes mettent longtemps à s’exécuter, nous vous donnons une commande d’une seule ligne, qui permet d’exécuter automatiquement la commande suivante une fois la précédente finie.
Voici la commande (une fois lancée, allez vous faire un café, les validations se feront sans vous, et le système redémarrera tout seul)?:

sudo aptitude update -y && sudo aptitude upgrade -y && sudo reboot

 

install_pi_13.png

   

La commande sudo permet de lancer la commande en tant qu’administrateur.
La commande aptitude correspond au gestionnaire de paquets apt. Le mot clef update correspond au fait de rechercher les mises à jour, et le mot clef upgrade au fait de les installer. Les arguments « -y », eux, permettent de valider automatiquement les demandes de vérification.
La commande reboot permet de redémarrer la Raspberry.
Les doubles esperluettes « && », quant à elles, signifient que la commande les suivant doit être exécutée à la fin de la commande les précédant, uniquement dans le cas ou cette commande à fonctionner sans erreur (une erreur est caractérisée par un code de retour différent de 0).

Au redémarrage, vous pouvez si vous le souhaitez lancer l’interface graphique, via la commande

sudo startx

Voilà, votre Raspbian est installé votre Raspberry Pi fin prête, le tout bien à jour, vous pouvez commencer à utiliser votre Raspberry.